Quelle est la différence entre une ponceuse vibrante et rotative ?

Quelle est la différence entre une ponceuse vibrante et rotative ?

Quelle est la différence entre une ponceuse vibrante et rotative ?

Sur un site de construction, plusieurs outils de travail sont présents et indispensables. Il en est de même sur les sites de rénovation. Ces outils de travail permettent aux ouvriers d’aller plus vite, et d’obtenir de meilleurs résultats.

Les ponceuses vibrantes et rotatives en font partie. L’une ou l’autre peut être présente, les deux parfois. Connaissez-vous néanmoins la différence entre les deux ? Nous vous disons tout !

La ponceuse vibrante

C’est la ponceuse la mieux connue, et d’ailleurs la plus utilisée. Elle réunit à elle seule presque tous les types de ponçage que l’on pourrit effectuer sur un chantier ou pour une activité de bricolage.

La ponceuse vibrante est également appelée la ponceuse de finition. Elle réalise les travaux de finition et fonctionne avec un abrasif disposé sur un plateau oscillant. Sur les surfaces à poncer, il est possible de faire des ponçages moyens avec une ponceuse vibrante.

A connaitre : www.youtube.com/watch?v=x6m0vwSOg8Q

Ses autres caractéristiques

La puissance du moteur d’une ponceuse vibrante varie entre 200 et 300 Watts. Elle utilise entre l’énergie pneumatique et l’énergie électrique. Elle peut peser jusqu’à 3 kilos et dispose d’une largeur de ponçage située entre 90 et 120 millimètres. Quant à la vitesse de son abrasif, elle est de 6000 à 20000 oscillations par minute.

Pour utiliser une ponceuse vibrante, il vous faut vous munir d’un sac à poussière. Aussi, elle se manie avec les deux mains. Par ailleurs, elle convient au ponçage des arrondis, elle est précise et efficace avec les chants, et elle réalise aussi le ponçage des angles. Elle n’arrive cependant pas à effectuer des travaux de polissage.

La ponceuse orbitale

C’est en effet une ponceuse de type excentrique, et dotée d’un plateau oscillant. La ponceuse orbitale combine mouvements rotatifs et mouvements oscillatoires. C’est la meilleure pour les surfaces plates. C’est aussi celle qui est recommandée pour les surfaces incurvées et galbes.

La ponceuse orbitale peut peser jusqu’à 3,5 kilos. Elle est dotée d’une puissance située entre 200 et 800 Watts. Elle utilise également soit une énergie pneumatique, soit de l’énergie électrique. Quant à sa vitesse, c’est-à-dire la vitesse de l’abrasif, elle se trouve entre 4000 et 15000 tours.

Pour en faire usage, vous devez aussi vous équiper d’un sac à poussière. Par ailleurs, la ponceuse orbitale est pratique pour le ponçage des arrondis. Cependant, lorsqu’il s’agit de ponçage des angles, elle n’y arrive pas. La mission est par ailleurs un peu délicate pour le ponçage des chants. Le polissage est néanmoins possible.

A regarder aussi : Les différents types de mètres laser

La différence

Elle se trouve :

  • Dans le type de ponçage effectué : la ponceuse vibrante travaille sur les arrondis, sur les chants et sur les angles. La ponceuse orbitale ne sera pas capable d’effectuer ces travaux.
  • Dans le polissage : la ponceuse orbitale arrive à effectuer le polissage. Ce qui n’est pas le cas pour la ponceuse vibrante.
  • Dans la puissance : la ponceuse vibrante dispose d’une puissance allant de 200 à 300 Watts. Alors que la puissance de la ponceuse orbitale atteint les 800 Watts. Par conséquent, la ponceuse vibrante est plus faible que la ponceuse orbitale.
  • Dans la capacité de finition : la finition est parfaite lorsque vous faites usage d’une ponceuse vibrante. Elle devient délicate lorsque vous utilisez une ponceuse orbitale.

Découvrez la nouvelle sélection des meilleures ponceuse vibrante les plus vendues sur le net

Omahaman

Les commentaires sont fermés.