Comparatif imprimante 3D original Prusa i3 MK3S vs Dremel Digilab 3D45

Comparatif imprimante 3D original Prusa i3 MK3S vs Dremel Digilab 3D45

technologies-3d

Le monde de la technologie compte aujourd’hui plusieurs marques d’imprimantes 3D. Chaque maison de fabrication apporte de nouvelles touches à son appareil afin qu’il soit le meilleur sur le marché, chacun dans sa branche. Certaines permettent d’imprimer des pièces auto, d’autres des accessoires utiles en médecine, etc. Mais pour recenser les meilleures marques, il est nécessaire de faire le rapprochement entre ces dernières. C’est à cet exercice que nous nous sommes adonnées entre la 3D MK3S et Dremel Digilab 3D45 en exhibant les forces et faiblesses de chacune.

Les similitudes

Ayant comme objectif de faire de son produit, le numéro 1 sur le marché, les fabricants n’ont le choix à un moment donné que de se référer aux caractéristiques des imprimantes d’autres marques. C’est bien le cas entre MK3S et Dremel Digilab 3D45.

Bien qu’elles soient produites par deux différentes structures, ces deux imprimantes ont plusieurs fonctions en commun. D’abord, elles sont compatibles avec tous les types de filaments. Ce qui leur permet d’imprimer plusieurs sortes d’objets. De même, avec leur support d’impression amovible, le retrait des objets est très facile et rapide à opérer.

Avec des avancés, les deux machines possèdent des fonctionnalités pour leur calibrage automatique. Facile à prendre en main, la 3D MK3S et Dremel Digilab 3D45 sont dotées chacune d’un système de refroidissement très amélioré.

Voici autant de caractéristiques que les deux appareils partagent ensemble. Mais en dehors de ses similitudes, chaque marque garde des identités et des fonctionnalités qui lui sont propres.

Les points forts de la 3D MK3S

comparatif prusa i3 mk3s

Avec ses nouvelles fonctions, elle est capable d’interrompre une impression et de la redémarrer en cas d’un dysfonctionnement (coupure de courant ou autre).

L’un des grands points forts de cette machine est la rénovation de son extrudeur. Grâce à l’amélioration de cette pièce, l’utilisateur a désormais un accès facile à la buse PTFE et peut même la détacher en cas de besoin sans démonter tout le système.

Avec la dernière version de son logiciel Slic3r, vous pouvez ajouter de nouveaux services proposés par la maison de fabrication. Il faut signaler que la 3D MK3S est équipée de drivers trinamic réputés pour repérer et réparer de façon automatique les erreurs.

Le nivellement du plateau chauffant de cette machine est également automatique. Ce qui vous permet d’apprécier à chaque moment, la qualité de l’impression. Sur le marché, cet appareil est disponible à 999 €. Voici autant d’atouts spécifiques à la MK3S. Par ailleurs, la 3D Dremel elle aussi est dotée de fonctions particulières.

Les points forts de la 3D Digilab 3D45

comparatif dremel digilab 3d45

Cette machine fabriquée par Dremel est dotée d’un écran tactile LCD qui facilite l’accès à la base des données et aussi à l’analyse du processus d’impression. Cette imprimante possède un plateau chauffant en verre lui permettant de se passer de l’usage du papier adhésif.

De même, le nouveau design de cet appareil protège bien les couches et l’objet des poussières et des saletés externes. Afin d’éviter une malformation inattendue des objets, la 3D Digilab 3D45 abrite des capteurs spéciaux qui assurent son calibrage automatique et précis ainsi que sa configuration plus facile.

Il faut mentionner que cette imprimante intègre une caméra d’une résolution très améliorée. Cette caméra permet à l’utilisateur d’avoir un œil sur tout le processus de production afin de savoir quel paramètre il faut ajuster pour une bonne qualité d’impression.

En résumé, en comparant les deux machines, il est clair que chacune d’elle se distingue par ses fonctionnalités. Par conséquent, le choix ne dépendra que des caractéristiques que vous voulez.

Découvrez aussi notre sélection de caves à cigare accessibles

jack

Les commentaires sont fermés.