Comment nettoyer son microscope ?

Comment nettoyer son microscope ?

Comment nettoyer son microscope ?

Un appareil microscopique est classé parmi les instruments de grande valeur et très importants. Il est utile pour la réalisation des études scientifiques approfondies voire professionnelle, mais n’empêche aux débutants de l’utiliser dans leur étude. Le microscope est un outil permettant de modifier la taille d’une image. Comme son nom l’indique, il permet d’observer des objets très petits ou minuscules. D’ailleurs, la maintenance de cet appareil consiste à assurer le bon fonctionnement et de garder la performance pour une durée prolongée. En effet, le nettoyage des instruments est alors nécessaire mais demande un savoir-faire pour ne pas endommager totalement.

Solutions et matériels de nettoyage

Le nettoyage d’un instrument microscopique nécessite l’usage de solutions convenables pour assurer la propreté de l’appareil, tout en respectant les recommandations données par les fabricants. L’usage d’une solution savonneuse est seulement valable pour le nettoyage du corps et le socle de l’appareil. Par ailleurs, le nettoyage des parties optiques se fait soigneusement par l’usage des produits organiques comme l’alcool et l’Ethyl pour un usage fréquent. Certains fabricants proposent souvent l’utilisation des autres solvants tels que le pétrole et le benzène pour un usage non fréquent. En outre, les matériels de nettoyage sont aussi à prendre en considération pour ne pas abîmer l’appareil en faisant appel à tissus en soie, mousseline, coton ou même par un papier fin.

A lire aussi : Où acheter son appareil à raclette ?

Processus de nettoyage

Avant l’application des produits organiques sur l’instrument, il est toujours conseillé en premier  lieu d’essuyer les poussières. Aux niveaux oculaires, le nettoyage se fait avec un goupillon en coton, en suivant un mouvement circulaire de l’intérieur vers l’extérieur. Au terme du nettoyage, les lentilles doivent être séchées avec un papier fin. D’autre part, le nettoyage des objectifs se fait pareillement que les oculaires mais avec un tissu sec. Il est à noter que le microscope doit être débranché avant de le nettoyage, le corps de l’appareil doit être essuyé pour éliminer la poussière ainsi que la saleté et les taches à l’aide d’un tissu en coton imbibé d’un agent nettoyant. Vous pouvez aussi vous renseigner sur des sites spécialisés comme ce test de microscope par lemondeenplusgrand.fr. Enfin, les derniers qui ne devraient pas être négligés sont la lentille du condensateur et les lentilles auxiliaires. Le nettoiement se fait par un tissu en coton et d’une solution nettoyante, à préciser qu’il faut toujours sécher les parties nettoyées pour éviter de tout danger au démarrage de l’appareil.

Lire également : le site astrofiles.net

Le bon fonctionnement d’un microscope ne dépend pas seulement de sa performance mais aussi de la manière de le maintenir en bon état pour préserver son efficacité. Il reste toutefois de nombreuses précisions sur le nettoyage de votre microscope pour éviter des dommages ainsi que du danger. De nombreux problèmes sont rencontrés à cause d’un nettoyage routinier et de la maintenance, la réparation réclame l’appel de services professionnels. Il est fort possible de souffler avec de l’air mais peut parfois créer des petites saletés .A noter que le prix d’un instrument microscopique s’avère coûteux, de même pour les options à intégrer en cas de défaillance ou dysfonctionnement. Il suffit de bien prendre soin mais ne jamais le démonter durant le nettoyage.

Omahaman

Les commentaires sont fermés.